Accueil | Machine à Thé | Culture thé | Articles sur le thé | Secret d'infusion, comment réussir le thé parfait ?

Secret d'infusion, comment réussir le thé parfait ?



Le principe infusion

Principe infusion

La ration de thé est de 3 g par tasse, les puristes utilisent une balance

Le principe de l’infusion

Une fois les feuilles de thé mises en contact avec l’eau chaude, leurs éléments solubles se libèrent, parfument et colorent l’eau, lui apportant une saveur et une texture différente. Le temps de contact, la qualité, la quantité et la température de l’eau, la place laissée aux feuilles pour se déployer, tous ces paramètres ont un impact sur le résultat final.

La quantité de thé

Il faut définir la juste quantité de thé nécessaire en fonction du volume d’eau et du nombre de tasses à préparer. Généralement, la ration est de 3 g par tasse, les puristes utilisent une balance.

L'eau ou l'ingrédient essentiel

Secret d'infusion - eau

Les minéraux réagissent en présence des tannins du thé ce qui provoque des dépôts colorés.

La qualité de l’eau

Une eau neutre et peu minéralisée est la plus adaptée car elle n’altère pas le goût du thé. Les connaisseurs utilisent une eau filtrée qui ne dénature pas le profil aromatique du thé. En plus, les minéraux réagissent en présence des tannins du thé ce qui provoque des dépôts colorés à l’intérieur des théières, sur le bord des tasses et sur les dents…


La température de l’eau

L’infusion nécessite de l’eau chaude mais pas trop ! Sinon, les délicats arômes peuvent être détruits. Une eau bouillante va aussi intensifier la libération des tannins, responsables de l’astringence : le thé devient trop râpeux en bouche. La température de l’eau peut aussi varier selon le type de thé à infuser, car tous les thés ne donnent pas le meilleur d’eux-mêmes à la même température.

A chaque thé son infusion !

Secret d'infusion - les feuilles

Seul un léger brassage permet de détacher les derniers micro-éléments des feuilles

La durée d’infusion

Elle doit être adaptée en fonction du type de thé et au-delà selon la variété.


La danse des feuilles

Pour laisser s’épanouir tous leurs arômes, les feuilles de thé doivent avoir de l’espace pour se déployer. Ce n’est pas toujours le cas avec une boule à thé classique ou avec un sachet. Enfin, le geste des anciens qui fouettaient le thé ou agitaient les feuilles dans l’eau a souvent été perdu et pourtant il a une importance capitale dans la réussite. Au cours de l’infusion, les feuilles doivent être remuées. Seul un léger brassage permet de détacher les derniers micro-éléments des feuilles et de profiter totalement des bienfaits du thé.