Accueil | Préparation | Culture Cuisine | Tous les articles cuisine | A la recherche des saveurs d'antan...

A la recherche des saveurs d'antan...



À la recherche des saveurs d’antan… Albert Ménès

Artisan de Provence...

Dans les années 80, Christophe Fernandez découvre en France l’art de confectionner les confitures traditionnelles. Espagnol de souche mais français de coeur, il décide de s’installer à Gargas dans le Vaucluse. Situé à une cinquantaine de kilomètres d’Avignon dans un paysage de carrières d’ocre, son atelier acquiert petit à petit ses lettres de noblesse grâce à un tour de main ancestral parfaitement maîtrisé par Christophe Fernandez. "Les confitures traditionnelles et les marmelades à l’ancienne n’ont plus de secrets pour ma famille." Aujourd'hui installé en Espagne, le savoir-faire confiturier se perpétue de père en fils pour la plus grande satisfaction de la Maison Albert Ménès, client depuis plus de quinze ans.

Des valeurs partagées

Recherche des saveurs d’antan, sélection des matières premières, respect des recettes originales et des saisons, défense du vrai goût… Ces valeurs, essentielles pour la Maison Albert Ménès, Christophe Fernandez les partage aussi. "Pour mes produits, j'utilise des agrumes d’Espagne et autant que possible des fruits de Provence comme l'abricot". Non traités, cueillis à maturité, immédiatement transformés en marmelades et confitures selon la tradition artisanale, "les fruits sont toujours travaillés en petites quantités pour le meilleur résultat". Et grâce à des producteurs choisis auxquels Christophe accorde sa confiance depuis des années, les fruits restent d’une qualité parfaite au fil des saisons. Au-delà des valeurs, ces deux Maisons d’excellence partagent aussi la même exigence…

Savoir-faire ancestral

À la recherche des saveurs d’antan… Albert Ménès

Déjà en Grèce antique, les confitures trônaient en bonne place sur les tables des banquets. De l’art et la manière de les fabriquer, Christophe a tout conservé. "Les proportions sont adaptées pour chaque recette mais les recettes restent les mêmes depuis des années. Je prépare mes confitures à partir de fruits et du sucre de canne. C’est tout !". Confectionnées dans de vieux chaudrons ouverts, remuées puis versées à la main à la louche dans des pots stérilisés au bain-marie, elles ne contiennent aucun additif ni conservateur. Et si un jour suffit pour transformer 500 kg d’abricots blancs rosés frais en confiture et la mettre en pot, il faut compter sept jours pour la marmelade. Car Christophe confit aussi les écorces de ses agrumes, dans le plus pur respect de la tradition et des exigences de la Maison Albert Ménès.

Des recettes à succès

À la recherche des saveurs d’antan… Albert Ménès

Marmelade orange-citron, pamplemousse-citron ou encore confiture de reine-claude ou abricot blanc rosé. Quatre recettes signées par Christophe Fernandez qui enchantent le palais des gourmets par leur subtilité. La Maison Albert Ménès, "conservatoire" de spécialités gourmandes et raffinées, en fait d'ailleurs l’une de ses fiertés. Christophe le "confiturier créateur" rappelle que "seuls les meilleurs fruits donnent les plus délicieuses confitures". Cette conviction lui a valu d’être élu meilleur confiturier de France en 2000. " L’un de mes plus beaux souvenirs… " Aujourd'hui, ses recettes à succès trouvent leur place sur les plus grandes tables françaises mais aussi partout dans le monde. De quoi régaler les connaisseurs sans oublier les petits gourmands…