Accueil | Recettes | Plats | Mini cocotte de joue de boeuf confite, poire et morille

Mini cocotte de joue de boeuf confite, poire et morille



Mini cocotte de joue de boeuf confite, poire et morille

Ingrédients

Préparation : 20 minutes
Cuisson : 4 heures, mijoteur

800 gr de joue de bœuf
1 oignon
4 carottes
1 grande cuillère de miel de romarin d’Espagne Albert Ménès
1 boite de fond de veau Albert Ménès
1 verre de vin rouge
1 bouquet garni spécial viande Albert Ménès
Poivre des oiseaux Albert Ménès
1 petite cuillère de baies roses Albert Ménès
1 gousse de vanille
1 bâton de cannelle Albert Ménès
2 clous de girofle Albert Ménès
1 filet d’huile végétale
1 petite cuillère de gros sel
2 poires pas trop mures
8 belles morilles (ou autres champignons)
2 pots de mousseline de céleri à la crème fraîche Albert Ménès
1 noix de beurre

DifficultéDifficulté 2

Temps de préparation : 20 minutes

Appareil(s) recommandé(s) :

Les Mijoteurs Krups

Imprimer la recette

Préparation

Pelez et ciselez l’oignon. Pelez les carottes et émincez-les.

Dans une poêle, colorez vivement les morceaux de joue de bœuf dans un filet d’huile végétale. Quand ils sont bien dorés, débarrassez-les dans le mijoteur.

Déglacez les sucs de cuisson avec l’oignon, les carottes et le vin rouge. Versez sur la viande.Mouillez à hauteur avec le fond de veau puis de l’eau.

Ajoutez le miel, le bouquet garni, les baies roses, la gousse de vanille coupée en 2 et grattée, le bâton de cannelle et les clous de girofle. Assaisonnez de sel et du poivre des oiseaux.

Programmez 4 heures de cuisson en haute température.

Une heure avant la fin de la cuisson, épluchez les poires. Coupez-les en deux, retirez les pépins et ajoutez-les dans le mijoteur.

Finition

Au moment de servir, poêlez les morilles dans un peu de beurre et réchauffez la mousseline de céleri.

Répartissez la mousseline de céleri dans les cocottes de service.

Arrangez-y les poires puis les joues de boeuf, qui se défont à la cuillère. Garnissez des légumes, de la sauce et des morilles.

A noter
Si l’accord sucré-salé de ce plat ne vous séduit pas, vous pouvez alors l’adapter en une version bourguignonne en utilisant les légumes traditionnels du boeuf bourguignon, et en mouillant au vin rouge.