Cupcake Mania !



la tendance Cupcakes

La tendance Cupcakes

En cuisine aussi, une mode chasse l’autre et après la folie des macarons, voici le temps des « cupcakes addicts ». Partout dans la presse, sur internet, à la télévision, on ne parle plus que de ces petites bouchées colorées venues des Etats-Unis.

Une scène de Sex & the City a suffit à lancer la mode des cupcakes à New-York et depuis, l’engouement a gagné l’Europe. En France, les blogs se multiplient aussi vite que les ateliers de création spécialisés. Même le Président Obama a cédé à la tendance le jour de ses 48 ans à la Maison Blanche…

Un classique revisité

Un classique revisité

A l’origine, il s’agit d’une spécialité américaine que les "Mummies" préparaient traditionnellement pour les goûters d’anniversaire de leurs "kids".

Les cupcakes existent aussi en version anglaise, sous le joli nom de gâteaux de fées ou Fairy Cakes. Pourquoi cupcake ? Les différents ingrédients étaient autrefois mesurés à l’aide d’une tasse à café…

Un bijou de gourmandise

Un bijou de gourmandise

A la base, un gâteau proche de la génoise, du muffin ou de notre quatre-quarts, dont la pâte peut aussi être colorée ou chocolatée. Mais l’originalité et l’attrait du cupcake, repose sur son glaçage et sa décoration. En effet, il existe une foule de « toppings » pour parachever l’œuvre : fleurettes en sucre, boules argentées, vermicelles en chocolat…

Pas de limites à la créativité ! Les gourmets spécialistes distinguent deux types de glaçages, au cream cheese (type Saint-Moret) ou à la crème au beurre anglo-saxonne. Le jeu consiste à faire varier les couleurs et les parfums pour créer des recettes inédites. Car les cupcakes se dévorent d’abord des yeux !

Les secrets du succès

Les secrets du succès

Comment les cupcakes sont-ils parvenus à détrôner le macaron, roi des desserts tendance depuis plusieurs années ? Terriblement séduisants, les cupcakes se déclinent dans différents styles, glamour, graphique, chic ou ludique…

Chanel, Vuitton et Louboutin ont déjà créé leurs cupcakes, c’est dire à quel point l’esthétique compte. Mais derrière la réussite de cet irrésistible gâteau-portion, on trouve 3 facteurs-clés dans l’air du temps. D’abord, tout comme le macaron, le cupcake est tout petit, bouchée parfaitement adaptée à l’appétit d’une société soucieuse de sa ligne. Ensuite, le cupcake est individuel, chacun peut choisir la variété qui correspond à ses goûts. Enfin, les cupcakes se personnalisent à l’infini et donnent la possibilité d’exprimer sa créativité à travers des recettes raffinées toujours différentes. Délicieux pour l’ego !